Lettre à une jeune femme à l'occasion de la journée mondiale des filles © Getty / Carlo A
Lettre à une jeune femme à l'occasion de la journée mondiale des filles © Getty / Carlo A
Lettre à une jeune femme à l'occasion de la journée mondiale des filles © Getty / Carlo A
Lettre à une jeune femme à l'occasion de la journée mondiale des filles © Getty / Carlo A
Lettre à une jeune femme à l'occasion de la journée mondiale des filles © Getty / Carlo A

Lettre à une jeune femme à l’occasion de la journée mondiale des filles – Chronique de Giulia Foïs France Inter – 08/10/2020

 

Lettre à une jeune femme à l'occasion de la journée mondiale des filles © Getty / Carlo ADimanche 11 octobre, c’est la journée mondiale des filles. À cette occasion, l’association “En avant toutes” a rendu publique une étude inédite sur les violences sexistes et sexuelles subies par les 15/25 ans. Giulia Foïs a eu envie d’écrire à la jeune fille dont l’histoire se dessine à travers plein de témoignages.

C’est une population qui passe habituellement sous les radars. Les grandes enquêtes ne sondent pas les mineures. Et aucune étude n’a fait de ces jeunes femmes une catégorie spécifique, comme c’est le cas pour l’enfance et l’inceste.

Il faut le dire si on veut comprendre (et dégommer) ce qui se met en place dans l’éducation des garçons, et dans celles des filles, pour que ces schémas délétères se reproduisent à l’infini. Il faut le dire parce que dire, c’est toujours agir.

https://www.franceinter.fr/emissions/pas-son-genre/pas-son-genre-08-octobre-2020