LES OS DES FILLES DE LINE PAPIN
LES OS DES FILLES DE LINE PAPIN
LES OS DES FILLES DE LINE PAPIN
LES OS DES FILLES DE LINE PAPIN
LES OS DES FILLES DE LINE PAPIN

“LES OS DES FILLES” un roman de LINE PAPIN

Line PAPIN est l’invitée de l’émission Chacun sa route” sur France Inter (en date du 3/07/2020). Voici le lien si vous avez envie de réécouter cette émission.

https://www.franceinter.fr/emissions/chacun-sa-route/chacun-sa-route-03-juillet-2020-0

Le dernier roman de LINE PAPIN, “Les Os des filles”, paru en avril 2019 aux éditions Stock est sélectionné au Prix des Lecteurs du Livre de poche, au Prix La Coupole et au Prix des Lycéens d’Île de France.  ” Line Papin grandit au Vietnam et déménage en France à l’âge de dix ans. Les nombreux changements d’école ainsi que son fort attachement à sa terre natale lui laissent des traces indélébiles. (…) Quand Line Papin quitte sa terre natale, elle quitte une partie d’elle-même. Un abandon géographique mais également psychologique, qui aura un fort impact sur son corps et son alimentation pendant plusieurs années”. 

Extrait page 9 : ” Où je vais ? Au Vietnam, à Hanoï, comme il y a cinq ans, dix ans, quinze ans, comme toujours, chaque fois différemment, chaque fois seule, pour tenter de réconcilier le passé et le présent, les deux continents et mes membres souffrants – pour tenter de me réconcilier. Au creux de ma poche, se trouve ce médaillon en étain, vestige d’un temps dont je ne me souviens plus, témoin d’une naissance, tampon sur mon cœur, plus identitaire encore qu’un passeport, moins biométrique peut-être.” 

Extrait page 95 : ” Mais déjà quelque chose mourait en elle : la joie. Elle ne comprenait pas, à dix ans, comment ils avaient pu quitter ce paradis pour finir ici, dans le gris. Elle ne comprenait pas ce que cela signifiait, dire adieu à une famille, à une mère, à un pays – pour se taire, d’un coup?”

Vous trouverez un article concernant ce roman sur le site “lemonde.fr, du 27 mai 2019, écrit par Eric Loret.

https://www.lemonde.fr/livres/article/2019/05/27/avec-les-os-des-filles-line-papin-redonne-chair-aux-cheres-siennes_5467793_3260.html

Ce troisième roman de Line Papin, 24 ans, est son plus abouti, dans une prose sobre mais inventive, à juste distance de la souffrance et de la joie. Le premier chapitre, en particulier, qui raconte son retour adulte à Hanoï, développe des courts-circuits temporels et de point de vue tout en subtilité, permettant de passer de l’expérience personnelle à un récit proprement humain : « On enterre les gens dans une tombe à leur taille pendant trois ans, au Vietnam. Puis, ce délai passé, la chair évaporée, on transvase dans un coffret plus chétif ce qu’il reste du corps : les os. (…) Le premier cercueil est temporaire, public, il ne sert qu’à désosser et reçoit, tous les trois ans, différents morts. » Tel ce cercueil que décrivent les premières lignes, le livre sera un lieu de repos public « – et c’est doux. C’est doux parce que c’est commun ». L’espace d’une paix profonde.” (lemonde.fr / Eric Loret)

 

” LES OS DES FILLES” de LINE PAPIN, EDITION STOCK, 2019. A découvrir, à offrir, à partager.

 

 

Line Papin